Astuce médicales

En bonne condition au départ et l’arrivée vous sera plus facile !

La montée du Mont Ventoux consiste en un vrai défi pour beaucoup de personnes. Il s’agit vraiment d’un exploit pour ceux qui arrivent au sommet. Les candidats doivent vraiment être bien entraînés et être en bonne condition physique. Une bonne préparation est déjà une condition importante pour la réussite de la montée.

Sur le site de la Fondation, vous trouverez des informations sur les différents aspects, qui sont importants pendant la préparation, tels que le tableau d’entraînement, les conseils pour boire et manger, conseils sur le matériel et l’habillement.

Utilisation de médicaments

Par prudence, si vous êtes souffrant, il serait opportun de prévenir les premiers secours de votre passé médical et des médicaments que vous utilisez. (obligatoirement pour les personnes qui souffrent de diabète ou d’épilepsie). Si vous désirez que notre équipe médicale soit au courant de vos données médicales, vous pouvez l’en informer comme suit :

  • Entrer sur le site
  • sur les possibilités de votre profil, vous trouvez un formulaire
  • remplissez le formulaire et envoyer le par mail à dedokter@grootverzettegenkanker.nl
  • vous pouvez également nous renvoyer le formulaire par courrier, l’adresse se trouvant sur celui-ci

Aide médicale pendant votre séjour

Pendant le séjour en France, le participant ayant besoin de soins médicaux sera soigné par l’antenne médicale locale. Si vous avez des blessures ou des soucis médicaux pendant les journées précédant la montée, il est conseillé de vous renseigner auprès de l’Info à Montbrun les Bains. Là, le médecin de la Fondation sera contacté pour obtenir un rendez-vous. Le médecin peut conseiller au participant de ne pas faire la montée si les problèmes médicaux sont fondés. Dans les cas extrêmes, le médecin peut prévenir le Conseil d’exclure le candidat.

Aide médicale pendant la montée

Pendant la montée, des équipes médicales mobiles sont prévue ; elles peuvent être opérationnelles en cas d’accident ou si le participant devient malade. Si un transport vers l’hôpital s’avère nécessaire, la Fondation organisera celui-ci par l’intermédiaire des services d’aide locaux. Dans ce cas le médecin, au nom de la Fondation, peut décider que le participant doit arrêter sur place, que ce soit lors de sa montée ou descente. Le participant doit accepter l’avis du médecin.