Information pour les coureurs à pieds

La montée depuis Sault pour les coureurs à pieds aura lieu jeudi 31 aout.

Préparation

La montée en course à pieds du Mont Ventoux commence par une bonne préparation. Choisissez d'abord de bonnes chaussures de course. Nous vous recommandons d'acheter vos chaussures chez un spécialiste. Là-bas, les chaussures sont adaptées à votre forme de pied et à votre façon de courir. Une bonne chaussure avec un bon amorti et avec le moins de pression sur les articulations.

Le second point est les vêtements. Chaque participant recevra de la Fondation Mont Ventoux un maillot et un short. L'utilisation du maillot et du short fournis par la Fondation est requis lors de l'épreuve. Toutefois, soyez prêt aux changements de conditions météo. Assurez-vous de pouvoir porter des vêtements chauds (t-shirt thermique, collants longs) le jour de la montée.

Entraînement

La distance est d'environ 26 kilomètres. C'est plus qu'un semi-marathon et montagneux. Adaptez votre entraînement pour cela. En gros, pour savoir combien de temps vous prendra la montée, ajoutez une heure à votre temps pour un semi-marathon. Essayez de tout donner pendant cette heure en endurance pour en connaître les effets sur votre corps.

Malheureusement, s'entraîner dans des montées est limité aux Pays-Bas. Nous vous conseillons d'aller régulièrement dans une salle de sport pour vous entraîner sur un tapis de course en réglant l'angle d'inclinaison. Mais les entraînements en montagne sont une bonne option. Ressentez ce que provoque la montée dans votre corps et vos muscles et adaptez votre entraînement.

Le dernier point de l'entraînement est la nutrition. La longue montée demande une plus grande consommation d'énergie que quand vous êtes sur du plat. Pour cela vous devrez manger suffisamment pour compenser cette demande d'énergie pendant la montée. Prenez alors l'habitude de manger en vous entraînant, et déterminez quelle est le meilleur régime pour vous. Vous pourrez inclure des barres énergétiques, gélatines, glucose mais aussi des fruits secs et du pain. Choisissez ce qui vous convient et ce que vous pouvez manger facilement en marchant.

Et n'oubliez pas : assurez-vous de boire suffisamment. Nous vous recommandons de prendre une ceinture avec de l'eau en bouteille, de la limonade ou des boissons énergétiques pendant l'épreuve.

La montée

La montée du Mont Ventoux est en gros divisée en 3 parties : le départ, la forêt et le sommet. Au départ, vous pouvez laisser un sac avec des vêtements secs, qui sera apporté au sommet.

La course

Départ

Dès le départ de Sault, des faux-plats vous mèneront au pied du Ventoux. Ne commencez pas trop vite. Le départ vous regroupe, mais n'essayez pas de rester avec d'autres coureurs. Gardez votre propre rythme. N'essayez pas de courir avec votre compagnon de course. Vous avez peut-être le même rythme aux Pays-Bas mais cela peut s'avérer très différent dans une montée. Commencez à vous alimenter et à boire.

La forêt

Après environ 7 kilomètres vous atteindrez la forê,t où la vraie montée commence. Trouvez le bon rythme, qui vous est propre. Mangez et buvez assez et utilisez les articles de soin. De la crème solaire et du répulsif pour moustiques et aussi contre les mouches et les guêpes.

Le sommet

Après environ 19 kilomètres vous arriverez au Chalet Reynard. C'est la fin de la zone forestière et le début de la dernière étape avant le sommet. C'est aussi la partie la plus rude de la montagne, où il y a le moins de protection contre la pluie ou le vent. Plus on monte, plus il fait froid. Assurez-vous de pouvoir mettre un vêtement de plus. Des gants de bras peuvent être une bonne solution. Après environ 7 kilomètres vous arrivez au sommet. Après l'arrivée, vous serez ramené à une navette au Chalet Reynard. De là vous serez ramené par bus à Montbrun les Bains.